Navigation – Plan du site
Les lettrés de la République - Jean-François CONDETTE
Indications bibliographiques

Indications bibliographiques

p. 225-232

Texte intégral

1Nous ne reprenons ici qu’une bibliographie succincte qui présente les principaux types de documents utilisés pour cette recherche. Les renseignements plus précis sont à consulter dans les notes de bas de page qui, à chaque fois, donnent la provenance exacte des données recueillies.

Sources sur les enseignants de la faculté des Lettres de Lille sous la Troisième République

Archives nationales

Sous-série F17 (Instruction publique)

2C’est la série fondamentale pour tout travail prosopographique. Chaque fonctionnaire y possède, en théorie, un dossier à son nom et qui se présente souvent de la même manière. Un grand tableau récapitulatif ouvre le dossier et permet de saisir l’État civil puis les diverses nominations du fonctionnaire depuis son premier poste jusqu’à sa retraite. Le dossier est ensuite le plus souvent décomposé en trois sous-parties : une première liasse de documents regroupe les documents officiels, en particulier les arrêtés de nomination et de promotion. Une seconde liasse comprend les fiches confidentielles de notation et les rapports des inspections. Une troisième liasse, plus ou moins épaisse selon les individus, rassemble les courriers échangés entre le fonctionnaire et les services du ministère, les courriers de soutien envoyés à son sujet mais aussi les lettres de plainte ou de dénonciation ainsi parfois que des coupures de presse. Il faut cependant noter que cette sous-série F17 ne peut à elle seule permettre une étude complète du sujet. Certains enseignants n’ont plus de dossiers alors que d’autres sont très incomplets et ne comportent que quelques rares feuillets. Les données sont aussi souvent assez lacunaires et ne permettent pas surtout de saisir les données sociales quant aux origines et aux caractéristiques familiales du corpus étudié.

3- F 17/20001 à 21894 : dossiers des retraites antérieures à 1900.

4- F 17/21895 à 27660 : retraites de 1901 à 1960 (dérogation nécessaire).

Sous-série 61 AJ

5Ce sont les archives de l’École normale supérieure qui permettent de retrouver les dossiers des élèves normaliens, les listes des promotions et parfois les remarques des enseignants. Voir surtout 61 AJ 209 à 266 : dossiers individuels des élèves par promotion (1826 à 1940).

Archives départementales du Nord

Sous-série 2 T(Enseignement)

6On y trouve le double du dossier parisien de fonctionnaire (souvent incomplet) ainsi que diverses lettres échangées entre l’enseignant, son doyen et le recteur.

7- 2 T 142 à 511 : dossiers personnels des fonctionnaires (avant le 1er janvier 1895).

8De nombreux renseignements sont aussi à recueillir, dans des liasses très diverses. Parmi de multiples exemples :

9- 2 T 637 à 641 : Procès-verbaux des réunions du conseil des facultés puis du conseil de l’université de Lille (1893-1940).

10- 2 T 664 et 665 : personnel enseignant.

11- 2 T 667 : liste des personnels des facultés (1908-1912).

12- 2 T 697 et 698 : traitements des personnels (1940).

VM 146170 et 146171

13Procès-verbaux des réunions du conseil de la faculté (1879-1945). On peut y trouver la présentation des candidats à certaines chaires vacantes et le rapport réalisé par le président de la commission de recrutement.

VM 146173 et 146174

14Procès-verbaux de l’assemblée de la faculté (1889-1955).

Archives communales et départementales

15Nous tenons ici à remercier l’ensemble des services d’archives qui ont accepté de répondre à nos courriers et nous ont permis de préciser les origines sociales des enseignants lillois en communiquant les extraits d’acte de naissance, les certificats de mariage et les actes de décès.

Publications utilisées comme sources

16Certaines publications, souvent anciennes, ont été abondamment utilisées et doivent être répertoriées dans les sources.

Les dictionnaires biographiques

17Ils sont extrêmement nombreux et de valeur inégale, surtout pour le XIXe siècle.

18Parmi de multiples titres :

Les Annuaires de l’École normale supérieure

19Il s’agit des annuaires réalisés par l’Association amicale de secours des anciens élèves de l’École normale supérieure (Paris, un volume par an). On y trouve d’importantes notices nécrologiques, souvent l’année qui suit le décès de l’ancien normalien. Nous tenons ici à remercier Monsieur Petitmengin et Madame Dauphragne qui nous à permis de consulter en toute liberté ces ouvrages précieux, rue d’Ulm.

20Le supplément historique de l’année 1994-1995 est particulièrement utile. Il fait la liste, promotion par promotion (Lettres et Sciences) des élèves de la rue d’Ulm, de 1810 à 1990. Un index final permet de repérer rapidement les noms des anciens élèves, par liste alphabétique et de savoir si l’enseignant en question a fait l’objet d’une notice nécrologique (avec indication de l’année).

Les Annales de l’Université de Lille

21Il s’agit d’une publication annuelle de l’Université qui fait le bilan de l’année universitaire écoulée à l’occasion de la séance solennelle de rentrée de novembre. Le plan est toujours identique. Après un long rapport général sur la situation de l’Université, chaque doyen fait un bilan détaillé de son institution particulière. On y trouve, pour ce qui concerne notre sujet, les arrivées et les départs d’enseignants mais aussi la liste très précieuse des travaux et publications réalisés par les enseignants pour chaque année. (coll. Bibliothèque municipale de Lille, P 525).

Les Annales de l’Université de Paris

22Elles contiennent souvent de très précises notices biographiques ou nécrologiques. La faculté des lettres de Lille devenant « l’antichambre de la Sorbonne », on peut retrouver les parcours professionnels des anciens lillois mutés à Paris. Dans le même ordre d’idée, on utilise avec profit l’ouvrage ancien mais très riche d’A. Guigue, La Faculté des Lettres de l’université de Paris : 1808-1935, Paris, Alcan, 1935 (liste des thèses de doctorat soutenues depuis l’origine avec la date de la soutenance et le sujet, notices biographiques pour de nombreux enseignants avec leur bibliographie).

Annuaire statistique du département du Nord

23Cette publication annuelle permet de consulter la liste des personnels des diverses facultés, dans les pages consacrées à l’enseignement (il y a souvent des erreurs) ainsi que la composition exacte du conseil de l’Université.

Le Livret étudiant de l’Université de Lille

24C’est une petite publication annuelle qui est destinée aux étudiants (ancêtre du guide des études). Elle présente les filières, les examens, les cours proposés, fixe les horaires des cours. Le premier numéro date de 1896. On y trouve, année par année (avec des erreurs parfois), la liste des enseignants, le poste occupé et leur adresse (par faculté).

Les revues spécialisées

25Elles sont très nombreuses et permettent souvent de retrouver de petites notices nécrologiques sur les enseignants. La Revue internationale de l’Enseignement (1881-1940), s’intéresse essentiellement à l’enseignement supérieur et donne parfois des renseignements sur les enseignants. Il faut ensuite dépouiller les revues spécialisées dans lesquelles le professeur avait l’habitude d’écrire.

26Ex : pour les philosophes : Revue Philosophique, Revue de métaphysique et de morale…

27Ex : pour les historiens : Revue historique, Revue d’histoire moderne, l’Année épigraphique, Revue de synthèse historique

La presse régionale

28Elle permet souvent de retrouver de petites notices nécrologiques à la date du décès de l’enseignant. Deux journaux ont été utilisés de façon assez suivie : L’Écho du Nord et le Progrès du Nord (collections de la Bibliothèque municipale de Lille).

Orientation bibliographique sur l’enseignement et les professeurs du supérieur

29Nous présentons ici les ouvrages et articles réellement utilisés pour replacer l’histoire de l’institution littéraire nordiste dans le contexte national de l’évolution des structures de l’enseignement supérieur français des années 1870-1940. C’est pourquoi cette courte bibliographie insiste sur l’évolution de l’université française, sur les mutations du personnel de l’enseignement supérieur et sur l’histoire de la faculté des lettres de Lille et ne rentre pas dans le détail des multiples titres existants, en histoire de l’enseignement et de l’éducation, sur les mutations des structures éducatives françaises du primaire au supérieur. Pour ce qui n’est pas spécifiquement lié au sujet de l’ouvrage, seuls quelques titres sont présentés.

Orientation bibliographique plus générale sur la période étudiée

30Nous ne présentons pas ici une longue bibliographie générale sur la France pour l’ensemble de la période couverte par l’enquête, à savoir les années 1870-1940. Les ouvrages utilisés ont été placés dans les notes infrapaginales auxquelles nous renvoyons le lecteur. Il nous a paru utile, par contre, de donner quelques compléments bibliographiques sur les thématiques qui sont au cœur de cet ouvrage.

Haut de page

Bibliographie

- C.-E. Curinier, Dictionnaire national des contemporains, Paris, 1900.

- A. Dantes, Dictionnaire biographique et bibliographique alphabétique et méthodique des hommes les plus remarquables dans les lettres, les sciences et les arts chez tous les peuples à toutes les époques (1875).

- C. Fierville, Archives des lycées et collèges, Paris, Didot, 1894 (de très précises notices sur les parcours professionnels des enseignants ayant travaillé dans le secondaire un certain temps).

- E. Glaeser, Biographie Nationale des contemporains, Paris, 1878.

- F. Hoefer (dir.), Nouvelle biographie universelle depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours, Paris, Didot, 1852-1866, 46 volumes.

- M. Prevost et J. Roman-d’Amat (dir.), Dictionnaire de biographie française, Paris, Letouzey et Ané, depuis 1933, (en cours).

- Qui êtes-vous ? Annuaire des contemporains, Paris, Delagrave, 1908 et 1924.

- G. Vapereau, Dictionnaire des contemporains, Paris, Hachette.

- Who’s who : Who’s who in France, Paris, J. Lafitte, depuis 1953 (un tome tous les deux ans).

Sur l’Université en général

- Christophe Charle et Jacques Verger, Histoire des universités, Paris, PUF, 1994, 127 p.

- Stéphane d’Irsay, Histoire des universités françaises et étrangères des origines à nos jours, Paris, A. Picard, 1933, deux tomes, 372 et 451 p.

- Louis Liard, L’Enseignement supérieur en France, Paris, Armand Colin, tome 1, 1888, 474 p. et tome 2, 1894, 522 p.

- Louis Liard, Universités et facultés, Paris, Armand Colin, 1890, 262 p.

- Jacques Minot, Histoire des universités françaises, Paris, PUF, 1991, 125 p.

- Jean-François Sirinelli (dir.), École normale supérieure : le livre du bicentenaire, Paris, PUF, 1994, 456 p.

- Jacques Verger (et collaborateurs), Histoire des universités françaises, Toulouse, Privat, 1986, 432 p.

- Georges Weisz, The Emergence of Modern Universities in France (1863-1914), Princeton University Press, 1983, 397 p.

Sur les enseignants du Supérieur

- Pierre Bourdieu, Homo Academicus, Paris, Les Éditions de Minuit, 1984, 302 p.

- Christophe Charle et Régine Ferre (dir.), Le personnel de l’Enseignement supérieur en France aux XIXe et XXe siècles, Paris, CNRS, 1985, 284 p.

- Christophe Charle, La République des Universitaires (1870-1939), Paris, Le Seuil, 1994, 506 p.

- Christophe Charle, Les professeurs de la faculté des lettres de Paris : dictionnaire biographique (1809-1908), Paris, CNRS-INRP, volume 1, 1985, 179 p.

- Christophe Charle, Les professeurs de la faculté des lettres de Paris : dictionnaire biographique (1909-1939), Paris, CNRS-INRP, volume 2, 1986, 215 p.

- Christophe Charle et Eva Telkes, Les professeurs du Collège de France : dictionnaire biographique (1901-1939), Paris, CNRS-INRP, 1988, 248 p.

- Christophe Charle et Eva Telkes, Les professeurs de la faculté des sciences de Paris : dictionnaire biographique (1901-1939), Paris, CNRS-INRP, 1989, 270 p.

- Christophe Charle, Les Élites de la République (1880-1900), Paris, Fayard, 1987, 556 p. (les parties consacrées aux universitaires).

- Christophe Charle, Les intellectuels en Europe au XIXe siècle : Essai d’histoire comparée ; Paris, le Seuil, 2001, 452 p.

- Christophe Charle, « Le champ universitaire parisien à la fin du XIXe siècle dans Actes de la recherche en Sciences Sociales, n ̊ 47-48, juin 1983, p. 77-89.

- Terry N. Clark, Prophets and Patrons. The French University and the Emergence of the Social Sciences, Cambridge (Mass.), Harvard UP, 1973, 321 p.

- Christian Fontanon et André Grelon, Les professeurs du Conservatoire National des Arts et Métiers (1794-1955), Paris, CNRS-INRP, 1994, deux tomes (A-K, 752 p ; L-Z, 698 p.)

- Françoise Huguet, Les professeurs de la faculté de médecine de Paris : dictionnaire biographique (1794-1939), Paris, CNRS-INRP, 1991, 754 p.

- Paul Gerbod, « Le personnel enseignant des facultés des Lettres et sa contribution à la recherche et au changement culturel (1870-1939) » dans Christophe Charle et Régine Ferre, Le personnel de l’Enseignement Supérieur en France aux XIXe et XXe siècles, Paris, CNRS, 1985, p. 187-204.

- Victor Karady, « Recherches sur la morphologie du corps universitaire littéraire sous la Troisième République » dans la revue Le Mouvement Social, juillet-septembre 1976, p. 47-79.

- Victor Karady, « Normaliens et autres enseignants à la Belle Époque : note sur l’origine sociale et la réussite dans une profession intellectuelle » dans la Revue française de Sociologie, XIII, 1, 1972, p. 35-58.

- Victor Karady, « L’expansion universitaire et l’évolution des inégalités devant la carrière d’enseignant au début de la IIIe République », dans la Revue française de Sociologie, XIV, 4, 1973, p. 443-470.

- Victor Karady, « Les professeurs de la République, le marché scolaire, les réformes universitaires et les transformations de la fonction professorale à la fin du XIXe siècle » dans Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 47-48, 1983, p. 90-112.

- Françoise Mayeur, « L’évolution des corps universitaires (1877-1968) » dans Christophe Charle et Régine Ferre, Le personnel de l’Enseignement Supérieur en France aux XIXe et XXe siècles, Paris, CNRS, 1985, p. 11-28.

- Françoise Mayeur, « Les carrières de l’enseignement supérieur en France depuis 1968 » dans Collectif, Voyages en histoire : mélanges offerts à Paul Gerbod, Annales littéraires de l’Université de Besançon, n ̊ 550, Les Belles-lettres, Paris, 1995, p. 71-88.

Sur la faculté des lettres de Lille et l’Université de Douai-Lille

- Georges Cardon, La formation de l’Université de Douai ; Paris, Alcan, 1892, 543 p.

- Jean-François Condette, La faculté des lettres de Lille de 1887 à 1974 : les métamorphoses d’une institution universitaire française, Thèse de doctorat, Lille 3, 1997, publication par l’ANRT-Septentrion, 3 tomes, 1420 p.

- Jean-François Condette, Une faculté dans l’Histoire : la faculté des lettres de Lille de 187 à 1945, Lille, Septentrion, 1999, 430 p.

- Jean-François Condette, « L’enseignement de l’histoire-géographie à la faculté des lettres de Lille de 1887 à 1914 » dans la Revue du Nord, n ̊ 330, avril-juin 1999, p. 329-366.

- Jean-François Condette, « Le laboratoire de Géographie de l’université de Lille (1898-1939) », dans Guy Baudelle, Marie-Vic Ozouf-Marignier et Marie-Claire Robic, Géographes en pratique (1870-1945) : le terrain, le livre, la cité, Presses universitaires de Rennes, 2001, p. 55-80.

- Jean-François Condette, « Les Enseignants d’histoire et de géographie de l’université de Lille sous la Troisième République » dans la Revue du Nord, n ̊ 339, janvier-mars 2001, p. 65-100.

- Jean-François Condette, « Georges Lefèvre et la Science de l’Éducation » dans Les Sciences de l’Éducation pour l’Ère Nouvelle, Revue Internationale, volume 33, n ̊ 3, 2000, p. 83-118.

- Jean-François Condette, « L’université de Lille dans la première Guerre Mondiale » dans la revue Guerres mondiales et conflits contemporains, n ̊197, mars 2000, p. 83-102

- Gilbert Dehon, L’Université de Douai aux XVIIe et XVIIIe siècles, Lille, Thèse de troisième cycle, 1967, 466 p.

- Gilbert Dehon, L’Université de Douai dans la tourmente : heurts et malheurs de la Faculté des Arts (1635-1765), Lille, Septentrion, 1998, 303 p.

- Cécile Emmery, Douai, ville académique et universitaire (1850-1887), Lille 3, maîtrise, 1989, 145 p.

- Philippe Marchand, « L’enseignement de l’histoire à la Faculté des lettres de Lille et son insertion dans le milieu local (1890-1914) » dans Robert Vandenbussche (éd.), 1896-1996 : Cent ans d’université lilloise, Lille 3, CRHEN-O, n ̊ 80, p. 121-133.

- Louis Trenard, De Douai à Lille, une Université et son histoire, Lille 3, 1978, 145 p.

- Louis Trenard et Yves-Marie Hilaire (directeurs), Histoire de Lille, tome 4, Du XIXe siècle au seuil du XXIe siècle, Paris, Perrin, 1999, 541 pages (les chapitres concernant la vie culturelle et l’enseignement, par Philippe Marchand).

- Robert Vandenbussche (éd.), 1896-1996 : Cent ans d’université lilloise, Lille 3, CRHEN-O, n ̊ 18, 2000, 254 p.

Quelques titres sur l’enseignement en général

- Pierre Albertini, L’École en France : XIXe-XXe siècle, Paris, Hachette, 1992, 190 p.

- Jean-Pierre Briand et Jean-Michel Chapoulie, Les collèges du peuple : l’enseignement primaire supérieur et le développement de la scolarisation prolongée sous la Troisième République, Paris, INRP, CNRS, 1992, 544 p.

- Pierre Caspard, Jean-Noël Luc et Philippe Savoie (dir.), Lycées, lycéens, lycéennes : Deux siècles d’histoire, Lyon, INRP-SHE, 2005, 501 p.

- Jean-François Chanet, L’École républicaine et les petites patries, Paris, Aubier, Histoires, 1996, 427 p.

- Béatrice Compagnon et Anne Thévenin, Histoire des instituteurs et des professeurs de 1880 à nos jours, Paris, Perrin, 2001, 361 p.

- Marie-Madeleine Compère, Du collège au lycée : 1500-1850, Paris, Archives Gallimard, 1985, 285 p.

- Paul Gerbod, La vie quotidienne dans les lycées et collèges au XIXe siècle, Paris, Hachette, 1968, 272 p.

- Paul Gerbod, La condition universitaire au XIXe siècle, Paris, PUF, 1967, 724 p.

- Maurice Gontard, L’œuvre scolaire de la Troisième République : l’Enseignement primaire en France de 1876 à 1914, Paris, INRP, 1965, 282 p.

- Maurice Gontard, L’enseignement secondaire en France de la fin de l’Ancien régime à la loi Falloux (1750-1850), Aix-en-Provence, Edisud, 1984, 256 p.

- Claude Lelièvre, Histoire des Institutions scolaires, Paris, Nathan, 1990, 238 p.

- Jean-Noël Luc, L’invention du jeune enfant au XIXe siècle : De la salle d’asile à l’école maternelle ; Paris, Belin, 1997, réédition en 1999, 512 p.

- Françoise Mayeur, Histoire de l’Enseignement et de l’Éducation en France, Paris, Nouvelle Librairie de France, 1988, tome 3, De la Révolution à l’École républicaine (1789-1930), 683 p.

- Mona Ozouf, L’École, l’Église et la République : 1870-1914, Paris, Le Seuil, 1982, 260 p.

- Jacques et Mona Ozouf, La République des Instituteurs, Seuil, 1992, 487 p.

- Antoine Prost, Histoire de l’enseignement en France de 1800 à 1967, Paris, Armand Colin, 1968, 525 p (un ouvrage pionnier, ancien mais fondamental).

- Antoine Prost, Histoire de l’Enseignement et de l’Éducation en France, Paris, Nouvelle Librairie de France, 1988, tome 4, L’École et la famille dans une société en mutation (1930-1980), 1981, 729 p.

- Philippe Savoie, Les enseignants du secondaire : le corps, le métier, les carrières, tome 1 : 1802-1914, Paris, Economica-INRP, 751 p.

Sur les élites, la société et les intellectuels

- Guy Chaussinand-Nogaret, Jean-Marie Constant, Catherine Durandin et Arlette Jouanna, Histoire des élites en France du XVIe au XXe siècle, Paris, Tallandier, 1991, 478 p.

- Christophe Charle, Les élites de la République : 1880-1900, Paris Fayard, 1987, 556 p.

- Christophe Charle, Naissance des intellectuels : 1880-1900 ; Paris, Éditions de Minuit, 1990, 272 p.

- Christophe Charle, Histoire sociale de la France au XIXe siècle, Paris, Le Seuil, 1991, 400 p.

- Adeline Daumard, Les bourgeois et la bourgeoisie en France depuis 1815, Paris, Flammarion, 1991, 446 p.

- Georges Dupeux, La société française, 1789-1970, Paris, A. Colin, 1972, 271 p.

- Frédéric Gugelot, La conversion des intellectuels au catholicisme en France (1885-1935), Paris, Éditions du CNRS, 1998, 533 p.

- Jérôme Grondeux, La religion des intellectuels au XIXe siècle, Toulouse, Privat, 2002, 190 p.

- Jacques Julliard et Michel Winock (dir.), Dictionnaire des intellectuels français, Paris, Seuil, 1996, 1258 p.

- Michel Leymarie, Les intellectuels et la politique en France, Paris, PUF, 2001, 126 p.

- Pascal Ory et Jean-François Sirinelli, Histoire des intellectuels en France de l’Affaire Dreyfus à nos jours, Paris, Armand Colin, 1986, 263 p.

- Christophe Prochasson, Les intellectuels, le socialisme et la guerre de 1900 à 1938, Paris, Seuil, 1993, 355 p.

- Jean Ruhlmann, Ni bourgeois ni prolétaires : la défense des classes moyennes en France au XXe siècle, Paris, Seuil, 2001, 461 p.

- Jean-François Sirinelli, Intellectuels et passions françaises : Manifestes et pétitions au XXe siècle, Paris, Fayard, 1990, 365 p.

- Jean-François Sirinelli, Génération intellectuelle : Khâgneux et normaliens dans l’entre-deux-guerres, Paris, 1994, 720 p.

- Ralph Schor, La société française au XXe siècle, Belin, 2004, 480 p.

- Pierre Sorlin, La société française, Paris, Arthaud, tome 1 : De 1840 à 1914, 1968, 309 p. et tome 2 : De 1914 à 1968, 1971, 324 p.

- Michel Winock, Le siècle des intellectuels, Paris Seuil, 1997, 698 p.

Quelques titres sur la Troisième République (1870-1940)

- Fabrice Abbad, La France des années vingt, Paris, Armand Colin, 1993, 191 p.

- Stéphane Audoin-Rouzeau, 1870 : La France dans la guerre, Paris, Armand Colin, 1989, 420 p.

- Jean-Pierre Azema, De Munich à la Libération (1938-1944), Paris, Seuil, 1979, 415 p.

- Dominique Barjot, Jean-Pierre Chaline et Alain Encrevé, La France au XIXe siècle (1814-1914), Paris, PUF, 1995.

- Jean-Jacques Becker et Serge Berstein, Victoire et frustrations : 1914-1929, Paris, Le Seuil, 1990, 450 p.

- Serge Berstein, La Troisième République, Paris, MA Éditions, 1987, 346 p.

- Serge Berstein, La France des années trente, Paris, Armand Colin, 1989, 188 p.

- Serge Berstein, La crise des années trente (1929-1938), Paris, Le Seuil, 1989, 325 p.

- Jacques-Olivier Boudon, Jean-Claude Caron et Jean-Claude Yon, Religion et culture en Europe au XIXe siècle, Paris, Armand Colin, 2001, 287 p.

- François Caron, La France des patriotes (1851-1918), Paris, Fayard, 1985, 640 p.

- Gérard Cholvy, La religion en France de la fin du XVIIIe à nos jours, Paris, Hachette, 1991, 219 p.

- Gérard Cholvy et Yves-Marie Hilaire (dir.), Histoire religieuse de la France (1880-1914), Toulouse, Privat, 2000, 207 p.

- Jean-Baptiste Duroselle, La France de la Belle Époque, Paris, FNSP, 1992, 377 p.

- Jérôme Grevy, La République des opportunistes : 1870-1885, Paris, Perrin, 1998, 415 p.

- Jean Leduc, L’enracinement de la République (1878-1918), Paris, Hachette, 1991, 238 p.

- Dominique Lejeune, La France des débuts de la Troisième République (1870-1896), Paris, Armand Colin, 1994, 190 p.

- Dominique Lejeune, La France de la Belle Époque (1896-1914), Paris, Armand Colin, 1991, 190 p.

- Jean-Marie Mayeur, Les débuts de la Troisième République (1871-1898), Paris, Le Seuil, 1973, 258 p.

- Jean-Marie Mayeur, La vie politique sous la Troisième République (1870-1940), Paris, Le Seuil, 1984, 445 p.

- Françoise Melonio, Naissance et affirmation d’une culture nationale ; La France de 1815 à 1880, Paris, Le Seuil, 2001, 322 p.

- Antoine Olivesi et André Nouschi, La France de 1848 à 1914, Paris, Nathan, 1981, 271 p.

- Madeleine Reberioux, La République radicale (1898-1914), Paris, Le Seuil, 1975, 258 p.

- Jean-Pierre Rioux et Jean-François Sirinelli, Le temps des masses, Histoire culturelle de la France, tome 4, Le vingtième siècle, Seuil, 1998, 408 p.

- François Roth, La guerre de 70, Paris, Pluriel, 1990, 778 p.

- Eugen Weber, Fin de siècle : La France à la fin du XIXe siècle, Paris, Fayard, 1986, 359 p.

- Stéphane Audoin-Rouzeau, Les combattants des tranchées, Paris, Armand Colin, 1986, 223 p.

- Jean-Jacques Becker, 1914 : comment les Français sont entrés dans la guerre ? Paris, FNSP, 1977, 637 p.

- Jean-Jacques Becker, La France en guerre : 1914-1918 : la grande mutation, Bruxelles, Complexe, 1988, 222 p.

- Jean-Jacques Becker, Les Français dans la Grande Guerre, Paris, Robert Laffont, 1980, 317 p.

- Jean-Jacques Becker, La Première Guerre mondiale, Paris, Belin, 2003, 368 p.

- Jean Jacques Becker et Stéphane Audoin-Rouzeau (dir.), Les sociétés européennes et la guerre de 1914-1918, Paris, Université de Paris X, 1990, 495 p.

- Jean-Jacques Becker, Jay M. Winter, Gerd Krumeich, Annette Becker, Stéphane Audoin-Rouzeau (dir.), Guerre et cultures (1914-1918), Paris, Armand Colin, 1994, 445 p.

Sur la Première Guerre mondiale, la guerre et la paix

- Collectif (L’Histoire), 1914-1918 : Mourir pour la patrie, Paris, Le Seuil, 1992, 331 p.

- Jean-Baptiste Duroselle, La Grande Guerre des Français (1914-1918), Paris, Perrin, réédition, 2003, 515 p.

- Pierre Miquel, Les poilus, Paris, Terres Humaines, 2000, 530 p.

- Pierre Miquel, La Grande Guerre, Paris, Fayard, 1983, 663 p.

- Antoine Prost, Les anciens combattants et la société française de 1914 à 1938, Paris, Presses de la FNSP, 1977, 3 tomes, 236, 261 et 268 p.

- Pierre Renouvin, La Première Guerre mondiale, Paris, PUF, 1980, 127 p.

- Frédéric Rousseau, La guerre censurée : une histoire des combattants de 14-18, Paris, Seuil, 2003, 465 p.

- Maurice Vaisse, Le pacifisme en Europe : des années vingt aux années cinquante, Bruxelles, Bruylant, 1993, 455 p.

- Maurice Vaisse, La paix au XXe siècle, Paris, Belin Sup, 2004, 223 p.

- Robert Vandenbussche et Alain-René Michel (dir.), L’idée de paix et ses représentations en France au XXe siècle, Lille, CRHEN-O, Lille 3, 2001, 430 p.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-François CONDETTE, « Indications bibliographiques », in Les lettrés de la République, Villeneuve d'Ascq, IRHiS-Institut de Recherches Historiques du Septentrion (« Histoire et littérature de l'Europe du Nord-Ouest », no 37), 2006, p. 225-232.

Référence électronique

Jean-François CONDETTE, « Indications bibliographiques », in Les lettrés de la République, Villeneuve d'Ascq, IRHiS-Institut de Recherches Historiques du Septentrion (« Histoire et littérature de l'Europe du Nord-Ouest », no 37), 2006 [En ligne], mis en ligne le 09 juin 2012, consulté le 27 juillet 2017. URL : http://hleno.revues.org/118

Haut de page

Droits d’auteur

© IRHiS

Haut de page
  • Logo IRHIS
  • Logo CNRS
  • Les livres de Revues.org