Navigation – Plan du site
Élites et sociabilité au XIXe siècle - Hervé Leuwers, Jean-Paul Barrière et Bernard Lefebvre (dir.)

Bibliographie raisonnée

Jean-Paul Barrière
p. 223-241

Texte intégral

1La présente bibliographie, combinant ouvrages, actes de colloques et articles majeurs, vise d’abord à rappeler les principaux travaux et réflexions d’historiens se rapportant exclusivement à la sociabilité, au sens large. Elle détaille ensuite, notamment pour la France du Nord, les études consacrées à des thèmes plus spécifiques, traitant du XVIIIe siècle comme de l’époque contemporaine. En effet, de multiples formes de sociabilité s’adossent à des pratiques héritées, qu’elles soient simplement investies, réinventées ou réinterprétées. Nous renvoyons aux notes infra-paginales de chaque communication pour d’autres références ponctuelles, notamment celles relatives à la nature du lien politique et social ou à la genèse des réseaux élitaires. L’on aurait aussi pu développer d’autres thèmes, comme ceux de la fête ou des relations sociales : bien qu’essentiels pour comprendre notre sujet, les compléter nous aurait entraîné trop loin.

  • 1 Rappelons toutefois quelques références : G. Simmel, « La sociabilité », Sociologie et épistémologi (...)

2Nous avons aussi choisi d’écarter les analyses des « pères fondateurs » de la notion (Georg Simmel, Georges Gurvitch1, etc.), dans son acception scientifique ; non qu’elles doivent être ignorées, bien au contraire, mais parce que les discussions théoriques à leur sujet abondent et nous interdiraient toute concision. En outre, ce volume d’actes n’épuiserait certainement pas la masse des titres se rapportant, de près ou de loin, à la sociabilité… En revanche, nous avons retenu, en dépit de choix nécessairement subjectifs, certaines recherches de sociologues, anthropologues ou psychologues contemporains centrées sur cette question : leurs idées, leurs méthodes et leurs enquêtes circulent d’ailleurs, en tout ou partie, dans les livres ci-après.

3En réalité, Clio se nourrit depuis plus de trente ans des apports des sciences humaines et sociales, entretenant un dialogue et des échanges réciproques plus fréquents qu’on ne le croit souvent. Côté histoire, la mise au point décisive demeure celle que Maurice Agulhon rédige en 1984 pour la réédition de son ouvrage sur les Pénitents et francs-maçons de l’ancienne Provence, initialement paru en 1966. Il convient aussi de rendre hommage à la belle série de colloques éditée dans la collection « Sociabilité, culture et patrimoine », impulsée par l’Université de Rouen et les groupes (Association de recherche sur la sociabilité — ARS — et Groupe de recherches historiques — GRHIS) longtemps animés par Françoise Thelamon, puis Alain Leménorel : ils prennent largement en compte la dimension pluridisciplinaire. Ajoutons enfin que les diverses célébrations scientifiques du centenaire de la loi de juillet 1901, en cours de publication, invitent aussi à revisiter les formes multiples, même non institutionnelles, qu’a pu prendre la vie associative au XIXe siècle.

4Afin de déceler un éventuel glissement des centres d’intérêt opéré autour de la notion de sociabilité et de favoriser la mise en perspective historiographique, nous avons opté pour un classement chronologique de parution initiale des ouvrages dans la première partie de la bibliographie, tandis que les autres subdivisions suivent l’ordre alphabétique en usage dans les publications historiques. Il va de soi qu’il faut tenir compte de l’écart, variable, entre les dates de réalisation du colloque et d’impression des Actes ; seule cette dernière a été retenue pour opérer le classement suivant.

Haut de page

Bibliographie

AGULHON Maurice, Pénitents et francs-maçons de l’ancienne Provence : essai sur la sociabilité méridionale, [1re éd. Aix-en-Provence, La Pensée Universitaire, 2 vol. , 1966, sous le titre La sociabilité méridionale : confréries et associations dans la vie collective en Provence orientale à la fin du XVIIIe siècle], Paris, Fayard, nouv. éd. 1984.

AGULHON Maurice, Le Cercle dans la France bourgeoise, 1810-1848. Étude d’une mutation de sociabilité, Paris, A. Colin/École des hautes études en sciences sociales (“Cahiers des Annales” 36), 1977.

MUCHEMBLED Robert, Culture populaire et culture des élites dans la France moderne (XVe-XVIIIe siècles), Paris, Flammarion, 1978.

GUTTON Jean-Pierre, La sociabilité villageoise dans la France d’Ancien Régime, [1re éd. 1979, sous le titre La sociabilité villageoise dans l’ancienne France : solidarités et voisinages du XVIe au XVIIIe siècle], Paris, Hachette Littératures (“Pluriel”), nouv. éd. 1998.

AGULHON Maurice et BODIGUEL Maryvonne, Les associations au village, Le Paradou (13), Actes Sud, 1981.

GILLET Marcel (dir.), « Sociabilité et mémoire collective », Revue du Nord, t. LXIV, 253, n ̊spécial, avr.-juin 1982.

GEMELLI Giuliana et MALATESTA Maria (dir.), Forme di sociabilità nella storiografia francese contemporanea, Milan, Feltrinelli, 1982.

IM HOF Ulrich, Das gesellige Jahrhundert : Gesellschaft und Gesallschaften im Zeitalter der Aufklärung, Munich, Beck, 1982.

La sociabilité urbaine en Europe du Nord-Ouest du XIVe au XVIIIe siècle, Actes du colloque de Douai (5 février 1983), Douai, Impr. Lefebvre-Lévêque, Mémoires de la Société d’Agriculture, Sciences et Arts de Douai, 5e série, t. VIII (1980-1982), 1983.

DANN Otto (dir.), Vereinswesen und bürgerliche Gesellschaft in Deutschland, 34 th meeting of the Deutscher Historikertag in Münster 1982, München, R. Oldenbourg, 1984.

DAUMARD Adeline (dir.), Oisiveté et loisirs dans les sociétés occidentales au XIXe siècle, colloque du Centre de recherche d’histoire sociale de l’Université de Picardie, Amiens (19-20 novembre 1982), Abbeville, F. Paillart, 1983.

HALÉVI Ran, Les Loges maçonniques dans la France d’Ancien Régime : aux origines de la sociabilité démocratique, Paris, A. Colin (“Cahiers des Annales” 40), 1984.

La sociabilité en histoire : colloques et panoramas généraux

CHOLVY Gérard (dir.), Mouvements de jeunesse chrétiens et juifs : sociabilité juvénile dans un cadre européen, 1799-1968, Paris, Cerf, 1985.

FRANÇOIS Étienne (dir.), Sociabilité et société bourgeoise en France, en Allemagne et en Suisse, 1750-1850 [Geselligkeit, Vereinswesen und bürgerliche Gesellschaft in Fran- kreich, Deutschland und der Schweiz, 1750-1850], Actes du colloque de Bad Homburg (1983), Paris, Éditions Recherche sur les Civilisations (“Travaux et mémoires de la Mission historique française en Allemagne, Göttingen”), 1986.

Sociétés et sociabilité au XIXe siècle, Actes du colloque de Lausanne (13-14 juin 1986), Lausanne, Université de Lausanne, 1986.

THELAMON Françoise (dir.), Sociabilité, pouvoirs et société, Actes du colloque de Rouen (24-26 novembre 1983), Rouen, Publications de l’Université de Rouen (110, Groupe de recherches d’histoire), 1987.

FRANÇOIS Étienne et REICHARDT Rolf, « Les formes de sociabilité en France du milieu du XVIIIe siècle au milieu du XIXe siècle », Revue d’histoire moderne et contemporaine, t. 34, 1987, p. 453-472.

« La fête au cœur. Jeux, fêtes et sociabilité au pays des beffrois », Revue du Nord, 274, n ̊spécial, juil.-sept. 1987.

AGULHON Maurice, « L’histoire sociale et les associations », Revue de l’économie sociale, avr. 1988.

AGULHON Maurice, Histoire vagabonde, t. 1 : Ethnologie et politique dans la France con- temporaine, Paris, Nrf Gallimard, 1988 [notamment : « Les Chambrées en Basse-Provence : histoire et ethnologie » et « Classe ouvrière et sociabilité avant 1848 », p. 17-97].

THELAMON Françoise (dir.), Aux sources de la puissance : sociabilité et parenté, Actes du colloque de Rouen, 12-13 novembre 1987, Publications de l’Université de Rouen (148, Groupe de recherche d’histoire), 1989.

MAIULLARI Maria Teresa (dir.), Storiografica francese ed italiana a confronto sul feno- meno associativo durante XVIII e XIX secolo, Atti delle giornate di studio promosse dalla Fondazione Luigi Einaudi, Torino (6-7 maggio 1988), Turin, Einaudi, 1990.

AURELL Martin, DUMOULIN Olivier et THELAMON Françoise (dir.), La sociabilité à table : commensalité et convivialité à travers les âges, Actes du Colloque de Rouen (14-17 novembre 1990), Rouen, Publications de l’Université de Rouen (178), groupe de recherche sur l’histoire, 1992.

Sociabilité, culture et patrimoine, Rouen, Publications de l’Université de Rouen (“Cahiers du GRHIS” n ̊ 1), 1994.

GORDON Daniel, Citizens without Sovereignty. Equality and Sociability in French Thought, 1670-1789, Princeton, Princeton University Press, 1994.

HUREL Daniel-Odon, Correspondance et sociabilité, journée d’étude, Université de Rouen (20 mars 1993), Publications de l’Université de Rouen (201, Groupe de recherche d’histoire), 1994.

CHALINE Jean-Pierre, Sociabilité et érudition : les sociétés savantes en France, XIXe- XXe siècles, Paris, Éd. du CTHS (“Mémoires de la Section d’histoire moderne et contemporaine”, 10), 1995.

LANGLOIS Claude et GOUJARD Philippe (dir.), Les confréries du Moyen Âge à nos jours : nouvelles approches, Journée d’étude, Université de Rouen, Rouen, Publications de l’Université de Rouen (211, Groupe de recherche d’histoire), 1995.

LEMÉNOREL Alain (dir.), La Rue, lieu de sociabilité ? Rencontres de la rue, Actes du colloque de Rouen (16-19 novembre 1994), Rouen, Publications de l’Université de Rouen (214, Groupe de recherche d’histoire), 1997.

TOURNÈS Ludovic et VADELORGE Loïc (dir.), Les sociabilités musicales, Journée d’étude, Université de Rouen, Rouen, Publications de l’Université de Rouen (227, Groupe de recherche d’histoire), 1997.

LEMÉNOREL Alain (dir.), Sociabilité et culture ouvrières, Rouen, Publications de l’Université de Rouen (238, Groupe de recherche d’histoire), 1998.

HARRISON Carol E., The Bourgeois Citizen in nineteenth-century France : Gender, Sociability and the Uses of Emulation, Oxford, Oxford University Press (“Oxford his- torical monographs”), 1999.

HUREL Daniel-Odon et LAUDIN Gérard (dir.), Académies et sociétés savantes en Europe (1650-1800), Paris, Honoré Champion, 2000.

TABUTEAU Bruno (dir.), Lépreux et sociabilité du Moyen âge aux Temps modernes, Actes du colloque de Rouen (12 et 13 juin 1998), Rouen, Publications de l’Université de Rouen (282, Groupe de recherche d’histoire), 2000.

ANDRIEU Claire, LE BÉGUEC Gilles et TARTAKOWSKY Danielle (dir.), Associations et champ politique. La loi de 1901 à l’épreuve du siècle, Paris, Publications de la Sorbonne, 2001.

Études spécifiques ou monographies

AGULHON Maurice, La République au village, Paris, Plon, 1970 [2e éd. Paris, Éd. du Seuil (“L’Univers historique”), 1979].

Anciens jeux et divertissements du nord de la France, Actes du XXe Congrès de la Fédération des Sociétés savantes du nord de la France, Cambrai, 21 octobre 1979, dact.

BAKER Alan Reginald Harold, Fraternity among the French Peasantry : Sociability and Voluntary Associations in the Loire Valley, 1815-1914, Cambridge/New York/Melbourne, Cambridge University Press (“Cambridge Studies in Historical Geography”, 28), 1999 [sur le Loir-et-Cher].

BEAUREPAIRE Pierre-Yves, L’autre et le frère. L’étranger et la franc-maçonnerie en France au XVIIIe siècle, Paris, Honoré Champion, 1998.

BEAUREPAIRE Pierre-Yves, La République universelle des francs-maçons de Newton à Metternich, Rennes, Ouest-France, 1999.

BERCÉ Yves-Marie, Fête et révolte. Des mentalités populaires du XVIe au XVIIIe siècle, Paris, Hachette, 1976 [nouv. éd. Hachette (“Pluriel”), 1994].

BERNET Jacques, « La sociabilité politique en Picardie sous la Révolution française », Revue du Nord, 282-283, tome LXXI, juil.-déc. 1989, p. 615-633.

BOURDIN Philippe, Des lieux, des mots, les révolutionnaires : le Puy-de-Dôme entre 1789 et 1799, Clermont-Ferrand, Faculté des lettres et sciences humaines de l’Uni- versité Blaise Pascal, 1995 [version remaniée de : Les lieux de la sociabilité révolutionnaire : l’exemple du Puy-de-Dôme (1789-1799), thèse Univ. Paris I (M. Vovelle dir.), Lille, Atelier national de Reproduction des Thèses, 1993].

BOUSSEMART Christophe, L’échappée belle : 1936, les Ch’tis à l’assaut des loisirs, Lille, Éd. Publi-Nord, 1986.

BREMMER Jan N. et ROODENBURG Herman, A Cultural History of Gesture, Actes du colloque d’Utrecht 1989, Ithaca (N.Y.), Cornell University Press, 1992.

CASTAN Yves et CASTAN Nicole, Vivre ensemble. Ordre et désordre en Languedoc, XVIIe-XVIIIe siècles, Paris, Gallimard (“Archives Julliard”), 1981.

CASTAN Yves, Honnêteté et relations sociales en Languedoc, 1715-1780, Paris, Plon (“Civilisations et mentalités”), 1974.

CHABAUD Gilles et MILLIOT Vincent (dir.) « Sciences et sociabilités : XVIe-XXe siècles », Bulletin de la SHMC, 1997-3/4, p. 5-71.

CHOVAUX Olivier, 50 ans de football dans le Pas-de-Calais. Le temps de l’enracinement (fin XIXe s.-1940), Arras, Artois Presses Université, 2001.


COORNAERT Émile, Les compagnonnages du Moyen Âge à nos jours, Paris, Les Éditions ouvrières, 1966.

CORBIN Alain, Archaïsme et modernité en Limousin au XIXe siècle, Paris, Marcel Rivière, 2 vol. , 1975 [nouv. éd. Limoges, PULIM, 1999].

CORBIN Alain, GÉRÔME Noëlle et TARTAKOWSKY Danielle (dir.), Les usages politiques des fêtes aux XIXe-XXe siècles, Actes du colloque organisé à Paris (22 et 23 novembre 1990) par le Centre de recherches d’histoire du XIXe siècle, Paris I-Paris IV, le Centre de recherches d’histoire des mouvements sociaux et du syndicalisme, Paris I et le GRECO 55, CNRS, Paris, Publications de la Sorbonne (“Histoire de la France aux XIXe-XXe siècles”, 33), 1994.

CORBIN Alain (dir.), L’avènement des loisirs : 1850-1960, Paris, Aubier 1995 [nouv. éd. Paris, Flammarion (“Champs”, 480), 2001].

DAVIES Nathalie Z., Les cultures du peuple. Rituels, savoirs et résistances au XVIe siècle, trad. fr. Paris, Aubier, 1979.

DUHAMEL Jean-Marie, La musique dans la ville de Rameau à Lully, Lille, PUL, 1994.

FROESCHLÉ-CHOPARD Marie-Hélène, « Pénitents et autres confréries de Provence orientale : différences de sociabilité », Provence historique, t. 34, fasc. 136, 1984, p. 215-233.

GAINOT Bernard, 1799 ; un nouveau jacobinisme : la démocratie représentative, une alternative à Brumaire, Paris, Éd. du CTHS, 2001.

GARDEN Maurice et LEQUIN Yves (dir.), Habiter la ville, XVe-XXe siècles, Actes de la table ronde organisée avec l’aide de la DGRST et de la Mission de la Recherche Urbaine, Lyon, Presses Universitaires de Lyon (“Histoire et populations”), 1984.

GARRIOCH David, Neighbourhood and Community in Paris, 1740-1790, Cambridge, Cambridge University Press (“Cambridge studies in early modern history”), 1986.

GASNAULT François, Guinguettes et lorettes : bals publics et danse sociale à Paris entre 1830 et 1870, Paris, Aubier, 1986.

GAUDIN-NASLIN Christine (dir.), La mémoire des francs-maçons, Journée d’étude, Rouen, Publications de l’Université de Rouen (266, Groupe de recherche d’histoire), 1999.

GAUTHIER Marie-Véronique, Chanson, sociabilité et grivoiserie au XIXe siècle, Paris, Aubier, 1992.


GAYOT Gérard, La franc-maçonnerie française. Textes et pratiques (XVIIIe-XIXe siècles), Paris, Gallimard, 1991.

GERBOD Paul, « L’institution orphéonique en France du XIXe au XXe siècle », Ethnologie française, t. X, 1980-81, p. 27-44, et « La pratique musicale populaire : les orphéons aujourd’hui », Ethnologie française, t. XVIII, 1988-1, p. 15-26.

GÉROME Noëlle et TARTAKOWSKY Danielle, La fête de l’Humanité. Culture communiste, culture populaire, Paris, Messidor-Éd. Sociales, 1988.

GOUJON Pierre, « Associations et vie associative dans les campagnes au XIXe siècle : le cas du vignoble de Saône-et-Loire », Cahiers d’Histoire, t. XXVI, 1981-1982, p. 107-150.

GRAVELEAU Nathalie, Les cafés comme lieux de sociabilité politique à Paris et en banlieue, 1905-1913, thèse d’histoire Paris I 1991, Paris, FEN (“Cahiers du centre fédéral”), 1992.

GUILLAUME Pierre (dir.), Les solidarités. Le lien social dans tous ses états, Actes du Colloque de Bordeaux, 16-17 juin 2000, Pessac, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2001.

HAINE W. Scott, The World of the Paris Café : Sociability among the French Working Class, 1789-1914, Baltimore/Londres, Johns Hopkins University Press (“The Johns Hopkins University Studies in Historical and Political Science”, 114), 1996 [Version remaniée de « I go to the café to create my relations » : Sociability and Strategy in Parisian Working Class Cafés, 1870-1890, Ann Arbor, University Microfilms International, 1987].

HASTINGS Michel, « Communisme et folklore : étude d’un carnaval rouge, Halluin, 1924 », Ethnologie française, 1986, 2, p. 137-150.

LANGLE Henry-Melchior (de), Le Petit monde des cafés et débits parisiens au XIXe siècle : évolution de la sociabilité citadine, Paris, Presses universitaires de France, 1990.

LEJEUNE Dominique, Les alpinistes en France, 1875-1919, Paris, Éd. du CTHS, 1988.

LETERRIER Sophie-Anne, L’institution des sciences morales : l’Académie des sciences morales et politiques, 1795-1850, Paris, L’Harmattan (“Histoire des sciences humaines”), 1995.

Lieux publics et sociabilité (la rue – la place – l’église – le marché – le cabaret…), Actes du XXIIe Congrès de la Fédération des Sociétés savantes du nord de la France, Bouchain (25 octobre 1981), dact., s.l., Société d’Histoire de l’Ostrevant, 1981.

LUSSIER Hubert, Les sapeurs-pompiers au XIXe siècle. Associations volontaires en milieu populaire, Paris, L’Harmattan, 1987.

MARAIS Jean-Luc, Les Sociétés d’hommes : histoire d’une sociabilité du XVIIIe siècle à nos jours, Anjou, Maine, Touraine, Vauchrétien, I. Davy (“Faits et gestes”), 1986.

MARTIN-FUGIER Anne, La vie élégante ou la formation du Tout-Paris, 1815-1848, Paris, Fayard, 1990.

MARTY Laurent, Chanter pour survivre — Culture ouvrière, travail et technique dans le textile, Roubaix, 1850-1914, Lille, Fédération Léo Lagrange (atelier ethno-histoire et culture ouvrière), 1982 [rééd. Paris, L’Harmattan, 1996].

MUCHEMBLED Robert, La violence au village. Sociabilité et comportements populaires en Artois du XVe au XVIIe siècle, Turnhout, Brepols, 1989.

PAUQUET Alain, La société et les relations sociales en Berry au milieu du XIXe siècle, Paris/Montréal, L’Harmattan, 1998 [version remaniée de : La société et les relations sociales en Berry au milieu du XIXe siècle : essai d’une histoire globale de la sociabilité dans le département du Cher de 1830 à 1855, thèse d’État, Univ. Paris I (M. Agulhon dir.), Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 1994].

PELLISSIER Catherine, La vie privée des notables lyonnais au XIXe siècle, Lyon, ELAH, 1996 [version remaniée de : Les sociabilités patriciennes à Lyon du milieu du XIXe siècle à 1914, thèse d’histoire (Y. Lequin dir.), Univ. Lyon II, 1993].

PELLISSIER Catherine, Loisirs et sociabilités des notables lyonnais au XIXe siècle, Lyon, PUL, 1996 [idem].

PEYRARD Christine, Les Jacobins de l’Ouest : sociabilité révolutionnaire et formes de politisation dans le Maine et la Basse-Normandie (1789-1799), Paris, Publications de la Sorbonne (Série “Histoire moderne”, 34), 1996.

PICHOIS Claude, « Les cabinets de lecture à Paris dans la première moitié du XIXe siècle », Annales ESC, 3, juillet-sept. 1959.

PISTRE Paul, Francs-maçons du Midi : maçonnerie biterroise et sociabilité urbaine du XVIIIe siècle à nos jours, Perpignan, Mare nostrum, 1995.

ROBERT Jean-Louis et TARTAKOWSKY Danielle (dir.), Paris le peuple, XVIIIe- XXe siècle, Paris, Publications de la Sorbonne (“Histoire de la France aux XIXe-XXe siècles”, 51), 1999.

ROCHE Daniel, Les lumières en province. Académies et académiciens provinciaux, 1680-1789, Paris/La Haye, Mouton, 2 vol. , 1978 [rééd. EHESS, 1984]

ROCHE Daniel, Le peuple de Paris : essai sur la culture populaire au XVIIIe siècle, Paris, Aubier-Montaigne, 1981 [rééd. Paris, Fayard, 1998].

ROCHE Daniel (dir.), La ville promise : mobilité et accueil à Paris, fin XVIIe-début XIXe siècle, Paris, Fayard, 2000.

SAUNIER Éric, Révolution et sociabilité en Normandie au tournant des XVIIIe et XIXe siècles : 6 000 francs-maçons de 1740 à 1830, Rouen, Publications de l’Université de Rouen et du Havre (250), 1999.

La sociabilité des Savoyards. Les associations socio-économiques en Savoie des origines à l’époque actuelle, Actes du XXIXe congrès des sociétés savantes de Savoie, Samoens (4 et 5 sept. 1982), organisé par l’Académie du Faucigny et la société des Maçons de Samoëns, Chambéry, Société savoisienne d’histoire et d’archéologie (“L’histoire en Savoie”), 1983.

La sociabilité méridionale (Provence-Languedoc-Roussillon), Actes du congrès d’Arles (12 octobre 1996) sur “La sociabilité dans la France méditerranéenne : ses formes, ses structures, ses espaces”, organisé par la Fédération historique du Languedoc méditerranéen et du Roussillon et la Fédération historique de Provence, Marseille, Provence historique, t. 47, fasc. 187, 1997.

SMITH Bonnie G., Les Bourgeoises du Nord : 1850-1914, Paris, Perrin, 1989.

TARTAKOWSKY Danielle, Nous irons chanter sur vos tombes : le Père-Lachaise, XIXe-XXe siècle, Paris, Aubier (“Collection historique”), 1999.

THELAMON Françoise, (dir.) La sociabilité en Normandie [Catalogue de l’exposition organisée par l’Association de recherche sur la sociabilité, Rouen, Musée des antiquités, Musée des beaux-arts, Musée national de l’éducation, décembre 1983-février 1984], Rouen, Musées départementaux de la Seine- Maritime, 1983.

THOMAS Jack, Le temps des foires : foires et marchés dans le Midi toulousain de la fin de l’Ancien régime à 1914, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 1993 [version remaniée de : L’âge d’or des foires et des marchés. Commerce, politique et sociabilité dans le Midi toulousain, vers 1750-vers 1914, thèse d’État d’histoire (R. Trempé dir.), Toulouse II, 1989].

TRENARD Louis, « Cabarets et estaminets lillois, 1715-1815 », Actes du 106e Congrès national des Sociétés savantes Perpignan 1981, Paris, CTHS, 1984, t. 1, p. 53- 72.

VAN WYNENDAELE Karine, « La vivacité d’une forme de sociabilité populaire : les sociétés de secours mutuel dans le Nord sous la monarchie de Juillet » Revue du Nord, n° 337, t. 82, 2000, p. 755-761.

VANGHELUWE Michel, Les jeux et les sports à Valenciennes de 1800 à 1914, Catalogue d’exposition (mars-avr. 1983), Valenciennes, Bibliothèque municipale, 1983.

VIVIER Christian, La sociabilité canotière, la Société nautique de Besançon, Paris/Montréal, L’Harmattan, 1999.

VOVELLE Michel, Les métamorphoses de la fête en Provence de 1750 à 1820, Paris, Flammarion, 1976.

ZANEBONI Bernard et REMY Claude, Société et sociabilité à Cervières en 1914, Briançon, Arnica montana, 1994 [PAE du lycée de Briançon].

Sélection d’œuvres non publiées

Nous proposons ici de mentionner quelques thèses de doctorat d’histoire intéressant notre domaine, inédites ou publiées en microfiches par l’Atelier national de Reproduction des Thèses ou University Microfilms International, ainsi que les mémoires de maîtrise soutenus à l’Université de Lille 3 qui nous ont paru dignes de figurer dans ce répertoire. Ces derniers sont consultables sur place, moyennant autorisation pour les plus récents, à la bibliothèque Georges Lefebvre. Pour les doctorats, nous n’avons retenu que ceux mentionnant explicitement le terme de sociabilité dans leur titre, même si bien d’autres, en vertu du sujet qu’ils traitent, auraient pu entrer dans la liste.

Thèses d’histoire

BELIVEAU Denis, Les révoltes frumentaires en France dans la première moitié du XIXe siècle : une analyse des rapports de sociabilité, de la distribution des rôles sexuels et de leurs impacts sur la répression des désordres, thèse EHESS (J. Revel dir.), Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 1992.

BIANCHI Serge, Vie, pratiques et sociabilité politiques en milieu rural dans le sud de l’Île-de-France (Essonne et Val-de-Marne) de 1787 à 1800, thèse Paris I (M. Vovelle dir.), Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 1995.

BOURILLON Florence, Étude de la sociabilité dans un milieu pré et post-haussmannien : le quartier des Arts et Métiers à Paris entre 1850 et 1880, thèse 3e cycle d’histoire Paris X 1986 (P. Vigier dir.), Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 1987.

BURKE Janet Mackay, Sociability, Friendship and the Enlightenment among Women Free- masons in Eighteenth-Century France, Thèse (Ph. D.) Arizona State University 1986, Ann Arbor (Mich.), University Microfilms International, 1987.

CEULEMANS Jacques, La sociabilité dans une petite ville de province : Montbéliard de 1870 à 1914, thèse d’histoire (Y. Lequin dir.), Lyon II, 1992.

CHÉRIDI Djamel, Changement et continuité dans l’Algérie des années 1980 : les espaces urbains de sociabilité, thèse Paris VII (J. Couland dir.), Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 1995.

GAUDIN-NASLIN Christine, Sociabilité musicale et sociabilités maçonniques en France au XIXe siècle, thèse (E. Weber dir.), Univ. Paris IV, 1994.

GAYOL Sandra, Sociabilité à Buenos Aires : les rencontres dans les débits de boissons (1860-1900), thèse EHESS (J. Revel dir.), Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 1996.

LALOUETTE Jacqueline, Les débits de boisson en France, 1871-1919, thèse 3e cycle (M. Agulhon dir.), Univ. Paris I, 1979.

LECOUTEUX Pierre, La société industrielle de Rouen (1872-1939), une sociabilité spécifique ? thèse Lyon II (S. Chassagne dir.), Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 1996.

LYNCH Édouard, Le parti socialiste (SFIO) et la société paysanne durant l’entre-deux-guerres : idéologie, politique agricole et sociabilité politique (1914-1940), thèse IEP Paris (S. Berstein dir.), Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 1998.

MOREL Marco, La formation de l’espace public moderne à Rio de Janeiro (1820-1840) : opinion, acteurs et sociabilité, thèse Univ. Paris I (F.-X. Guerra dir.), Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 1995.

ROBERT Odile, Incrédulité et sociabilité chrétienne dans le discours apologétique des Lumières : Monseigneur J-G. Lefranc de Pompignan, thèse 3e cycle d’histoire (J. Delumeau dir.), Paris I, 1983.

SURRAULT Jean-Pierre, Recherches sur la sociabilité en Bas-Berry au XVIIIe siècle (confréries, bachelleries, loges maçonniques…), thèse Univ. Tours (C. Petitfrère dir.), Lille, Atelier national de reproduction des thèses, 1998.

VANDAMME Stéphane, Savoirs, culture écrite et sociabilité urbaine. L’action des enseignants jésuites du Collège de La Trinité de Lyon, 1630-1730, thèse Univ. Paris I (D. Roche dir.), 2000.

VULIC Milan, Le cabaret, le bistrot, lieu de la sociabilité populaire dans le bassin houiller du Nord-Pas-de-Calais, 1750-1985, thèse Univ. Lille 3 (A. Lottin dir.), 2 vol. , 1990.

Maîtrises d’histoire sur la région du Nord

ARCHANGE Jean-François, Les cabarets de Lille à la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle, étude de sociabilité, mémoire de maîtrise d’histoire (L. Trenard dir.), Univ. Lille 3, 1981.

BRANSWYK Arnaud, Sociabilité et vie associative à Mouvaux au XXe siècle, mémoire de maîtrise d’histoire (R. Vandenbussche dir.), Univ. Lille 3, 2000.

CARON Frédéric, Sociabilité et contestations dans une ville du Hainaut (1669-1794), mémoire de maîtrise d’histoire (A. Lottin et P. Guignet dir.), Univ. Lille 3, 1988.

COSSART Frédéric, Les sociétés populaires à Tourcoing, 1870-1900, mémoire de maîtrise d’histoire (B. Ménager dir.), Univ. Lille 3, 1987.

DELORME Bernard, Les fêtes révolutionnaires à Valenciennes, 1789-1804, mémoire de maîtrise d’histoire (L. Trenard dir.), Univ. Lille 3, 1974.

DEMAILLY Philippe, La sociabilité dans le quartier Saint-Sauveur de Lille entre 1880 et 1914 : les cabarets, les sociétés populaires, les chansons en patois, mémoire de maîtrise d’histoire (B. Ménager dir.), Univ. Lille 3, 1990.

PRADINES-VEYS Anne-Marie, Violence, sociabilité et comportements populaires dans la châtellenie de Lille, 1500-1570, mémoire de maîtrise d’histoire (A. Lottin dir.), Univ. Lille 3, 1979.

Quelques références glanées en dehors du champ historique

Ouvrages publiés

ALVAREZ REGUILLO Lino, “Plazas” et sociabilité en Europe et Amérique latine, Actes du colloque des 8 et 9 mai 1979, Publications de la Casa de Velázquez. (“Recherches en sciences sociales” fasc. 6), Paris, Diffusion de Boccard, 1982.

AMIROU Rachid, Imaginaire touristique et sociabilités du voyage, Paris, Presses universitaires de France (“Le sociologue”), 1995.

BIDART Claire, « Sociabilités, quelques variables », Revue française de sociologie 29, 1988.

BIDART Claire, L’amitié, un lien social, Paris, Éd. la Découverte, 1997.

BLANC Maurice, MORMONT Marc, RÉMY Jean, et al., Vie quotidienne et démocratie : pour une sociologie de la transaction sociale, Actes du colloque de l’Association internationale des sociologues de langue française, Louvain-la-Neuve (mars 1992) et Lyon, (juil. 1992), Paris, L’Harmattan (“Logiques sociales”), 1994

BLANCK Peter David, Interpersonal Expectations : Theory, Research and Applications, Studies in Emotion and Social Interaction, Cambridge/New York/Melbourne, Cambridge University Press ; Paris, Éd. de la Maison des sciences de l’homme, 1993.

BOZON Michel, Vie quotidienne et rapports sociaux dans une petite ville de province : la mise en scène des différences, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1984 [thèse d’anthropologie sociale de l’EHESS sur Villefranche-sur-Saône vers 1980].

BRIOLE Alain et TYAR Adam-Franck, Fragments des passions ordinaires : essai sur le phénomène de télé-sociabilité, Paris, la Documentation française (“Communication et société. Études”), 1987.

BURGOS Martine, EVANS Christophe et BUCH Esteban, Sociabilités du livre et communautés de lecteurs : trois études sur la sociabilité du livre, Paris, Bibliothèque publique d’information, Centre Georges-Pompidou, 1996.

CASABIANCA Rose-Marie (de), Sociabilité et loisirs chez l’enfant : le développement social des enfants d’âge scolaire en groupes de loisirs encadrés, Neuchâtel, Delachaux et Niestlé (“Actualités pédagogiques et psychologiques”), 1968.

CASTELAIN Jean-Pierre, Manières de vivre, manières de boire : alcool et sociabilité sur le 
port, Paris, Éd. Imago, 1989 [sur Le Havre].

CEGARRA Marie, « Les combats de coqs dans le nord de la France », Anthropologie sociale et ethnologie de la France, Actes du colloque du Centre d’ethnologie française et du Musée des Arts et Traditions populaires (nov. 1987), Louvain-la-Neuve, 1989.

CHALVON-DEMERSAY Sabine, Le Triangle du XIVe : mythologie urbaine et sociabilité dans le XIVe arrondissement de Paris, Paris, Association Ville humaine [Mission du patrimoine ethnologique], 1983.

CHAMBOREDON Jean-Claude et BOZON Michel, « L’organisation sociale de la chasse en France et la signification de la pratique », Ethnologie française, 1980-1, p. 27-44.

CHAPPUIS Raymond, La psychologie des relations humaines, 4e éd., Paris, Presses universitaires de France (“Que sais-je ?” 2287), 1996.

CLARAC Patrice, Alimentation et sociabilité dans le canton de Geaune, 1900-1950 [Office aquitain de recherches, d’études, d’information et de liaison sur les problèmes des personnes âgées], Talence, Maison des sciences de l’homme, 1992.

DEGENNE Alain et FORSÉ Michel, Les réseaux sociaux : une analyse structurale en sociologie, Paris, A. Colin (“U Sociologie”), 1994.

DUMAZEDIER Joffre et RIPERT Aline, Loisir et culture, Paris, Éd. du Seuil, 1966.

ELEB Monique et CHÂTELET Anne-Marie, Urbanité, sociabilité et intimité : des logements d’aujourd’hui, Paris, Éditions de l’Épure (“Recherche d’architecture”), diffusion Belles lettres, 1997.

FOOTE Nelson N. et COTTRELL Leonard S. J.-R., Identity and Interpersonal Competence : a new Direction in Family Research, Chicago, University of Chicago Press, 1955.

FORSÉ Michel, « La sociabilité », Économie et statistique 132, avril 1981, p. 39-48.

FORSÉ Michel, « Les réseaux de sociabilité : un état des lieux », L’Année sociologique 41, 1991, p. 247-262.


GOFFMAN Erving, La mise en scène de la vie quotidienne, t. 1, La Présentation de soi ; t. 2, Les Relations en public, Paris, Éd. de Minuit (“Le Sens commun”), 1973.

GUILLARD Yves, Danse et sociabilité : les danses de caractères, Paris, L’Harmattan (“Logiques sociales”), 1997 [Version remaniée de : Danse et sociabilité : les sociétés chorégraphiques dans l’Ouest de la France, thèse d’anthropologie sociale (D. Fabre dir.), 2 vol. , EHESS, 1995].


HABERMAS Jürgen, L’espace public. Archéologie de la publicité comme dimension constitutive de la société bourgeoise, trad. fr. Paris, Payot (“Critique de la politique”), 1992. « Habiter la ville », Esprit, 3, mars 1979.

HÉRAN François, « La sociabilité, une pratique culturelle », Économie et statistique, 216, 1988, p. 3-22.

HÉRAN François, « Un monde sélectif, les associations », Économie et statistique, 208, 1988, p. 17-31.

HOGGART R, La culture du pauvre. Étude sur le style de vie des classes populaires en Angleterre, trad. fr. Paris, Éd. de Minuit, 1970.

HONGROIS Christian, Le chemin de famille : faire sa jeunesse en pays de Vendée, de tournées en tournées : aspects de sociabilité juvénile masculine et féminine, Saint-Just Lurzac (Charente-maritime), Éd. Mémorial, Ethnologie, Histoire, Société, 2001.

JUFFÉ Michel, Les fondements du lien social : le justicier, le sage et l’ogre, Paris, Presses universitaires de France (“Sociologie d’aujourd’hui”), 1995.

LANDOWSKI Éric, GRIGNAFFINI Giorgio, MARRONE Gianfranco (et al.), Sémiotique gourmande : du goût, entre esthésie et sociabilité, Limoges, Presses universitaires de Limoges, 19980

LANGLOIS Claude (et al.), « Sociabilité, travail, loisir dans les communautés religieuses », Archives de sciences sociales des religions, t. XXXIX, 86, 1994, p. 179- 2620

LEMEL Yves et PARADEISE Catherine, La Sociabilité d’après l’enquête loisirs de 1967 [École polytechnique, Laboratoire d’économétrie et Comité d’organisation des recherches appliquées sur le développement économique et social], Paris, École polytechnique, 2 vol. , 1974-1975

LEMIEUX Vincent, À quoi servent les réseaux sociaux ? Sainte-Foy (Québec), éd. de l’Institut québécois de recherche sur la culture, 2000.

LINDENFELD Jacqueline, Speech and Sociability at French Urban Marketplaces, Amsterdam/Philadelphie, J. Benjamins, 1990.

MENGER Pierre-Michel et PASQUIER Dominique, Culture et sociabilité dans une ville moyenne [Action thématique programmée du CNRS “Observation continue du changement social et culturel”], Paris, Centre national de la recherche scientifique (“Cahiers de l’observation du changement social”, 18), 1982.

MOSCOVICI Serge (dir.), Psychologie sociale des relations à autrui, Paris, Nathan (“Fac”), 1994.


MULLAN John, Sentiment and Sociability : the Language of Feeling in the eighteenth Century, Oxford, Clarendon Press, 1988.


NIELSEN Ruth Fröyland, Le développement de la sociabilité chez l’enfant, étude expérimentale, Neuchâtel, Delachaux et Niestlé, 1951.
Niveaux de culture et groupes sociaux, Actes du Colloque de l’École normale supérieure (7 au 9 mai 1966), Paris/La Haye, Mouton, 1967.


PARADEISE Catherine, « Sociabilité et culture de classe

Haut de page

Notes

1 Rappelons toutefois quelques références : G. Simmel, « La sociabilité », Sociologie et épistémologie, trad. fr. Paris, PUF (“Sociologies”), 1981 [1re éd. allemande 1918] et Sociologie : étude sur les formes de la socialisation [trad. de l’allemand par Lilyane Deroche-Gurcel et Sibylle Muller], Paris, PUF (“Sociologies”), 1999 ; G. Gurvitch, « Analyse critique de quelques classifications des formes de sociabilité », Archives de philosophie du droit et de sociologie juridique, 1935-3/4, p. 43-91, ainsi que « Essai d’une classification pluraliste des formes de la sociabilité », Annales sociologiques [Paris, Libr. F. Alcan], série A, fascicule 3, 1937, p. 1-48 ; du même, Essais de sociologie. Les formes de la sociabilité. Le problème de la conscience collective. La magie et le droit. La morale de Durkheim, Paris, Libr. Sirey, s.d.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Paul Barrière, « Bibliographie raisonnée », in Hervé Leuwers, Jean-Paul Barrière et Bernard Lefebvre (dir.), Élites et sociabilité au XIXe siècle, Villeneuve d'Ascq, IRHiS (« Histoire et littérature de l'Europe du Nord-Ouest », no 27), p. 223-241.

Référence électronique

Jean-Paul Barrière, « Bibliographie raisonnée », in Hervé Leuwers, Jean-Paul Barrière et Bernard Lefebvre (dir.), Élites et sociabilité au XIXe siècle, Villeneuve d'Ascq, IRHiS (« Histoire et littérature de l'Europe du Nord-Ouest », no 27) [En ligne], mis en ligne le 14 octobre 2012, consulté le 26 avril 2017. URL : http://hleno.revues.org/290

Haut de page

Droits d’auteur

© IRHiS

Haut de page
  • Logo IRHIS
  • Logo CNRS
  • Les livres de Revues.org